Servette Rugby Club de Genève

Le "match" n'aura duré que 3 minutes

Servette Rugby Club de Genève Servette Rugby Club de Genève

Ceux qui devaient être nos adversaires du jour ont abusé du règlement pour fuir leurs responsabilités.

Le club de St Amour Coligny a décidé de n'envoyer que 11 joueurs (au lieu de 22...) affronter nos Grenat. Pas plus de 20 secondes après le coup d'envoi et en dehors de toute action de jeu, un de ses joueurs se blesse en ramassant le ballon et l'arbitre est contraint d'arrêter le match, le règlement n'autorisant pas de jouer à moins de 11 joueurs.

Cette manœuvre bien éloignée des valeurs de notre sport fausse ainsi le championnat en portant préjudice aux autres équipes qui ont connu des scores plus sévères contre notre équipe, le score enregistré pour un match arrêté pour blessure étant de 0-25.

Quel manque de sens de l'honneur de ce club !

Et quel manque de respect envers leur adversaire du jour, de l'arbitre et du délégué fédéral, du public, des familles des joueurs, du club d'Hermance qui nous accueillait pour ce match et se faisait une fête de cet événement, des bénévoles, des partenaires, des autres clubs du championnat, des dirigeants territoriaux et fédéraux...

Et que dire de l'image de notre sport qu'en gardera Monsieur le Président du Grand Conseil de la République et du Canton de Genève et premier citoyen du Canton, Antoine Barde, venu nous honorer de sa présence et donner le coup d'envoi de cette mascarade !

Le plus triste restant probablement, au delà de la couardise des joueurs et dirigeants de ce club, leur manque de respect et d'estime envers eux-mêmes....

Merci pour votre précieux soutien !

Notre histoire continue....